Le cartel est un dispositif de travail défini par Jacques Lacan à partir de 1964 (voir textes en lien). Il est composé de trois à cinq personnes, « plus une », qui se rassemblent librement pour travailler à partir d’une question, d’un texte, d’un thème. La fonction du plus-un consiste à soutenir le travail de chacun dans ce collectif en vue de son passage au public (interventions dans des réunions de l’association, publications, etc.). De ce fait le plus-un a aussi pour fonction de favoriser la mise en relation du cartel avec le collectif élargi de L'instance lacanienne. Le cartel est ainsi un nouage pris dans un autre nouage.

 

Ce dispositif est aujourd’hui largement répandu parmi les écoles et associations qui se réfèrent à l’enseignement de Lacan. Les modalités de fonctionnement de chaque cartel sont définies par ceux qui le composent (fréquence des réunions, objet du travail, durée du cartel…).

 

La déclaration du cartel auprès de L'instance lacanienne permet au collectif d’avoir une idée des travaux en cours.

 

Quiconque intéressé par la psychanalyse et désirant se mettre au travail d’un texte ou d’une question peut participer à un cartel. Il n’est pas nécessaire d’être membre de L'instance lacanienne pour faire une proposition de cartel ou pour demander à faire partie d’un cartel en cours de constitution. Toutefois, pour qu'un cartel constitué puisse être déclaré au sein de L'instance lacanienne, il est nécessaire qu'au moins un des cartélisants soit membre de l'association.

Secrétaires des cartels :

Alice Vallade - 06 23 23 84 68

Olivier Linck - 06 58 65 53 52

Propositions de cartels

 

Toute proposition est portée par au moins une personne. Lorsque les membres du cartel se sont choisis et se sont mis d’accord sur le +1, le cartel constitué peut demander à être passé dans la rubrique suivante « Déclarations de cartels ».

Thème de cartel proposé par Cécile Ramos :


Je propose un cartel de lecture du séminaire Les non-dupes errent, 1973-1974. Nous pourrions nous interroger sur le Réel dont dépend le travail du psychanalyste, selon Lacan.
Il en propose plusieurs formulations qu’il nous appartiendra de questionner : « le Réel c’est ce qui fait trois », « Le réel c’est l’écriture » ou encore dans ce séminaire, « il s’agit de voir ce qu’il y a de réel dans le noeud borroméen ».
A titre indicatif, quelques éléments possibles pour un travail commun :
Qu’est-ce qu’un corps ?
Comment le nœud borroméen permet-il de repenser l’objet (a) ou de faire une distinction entre ordinal et cardinal ?
Que propose Lacan, lorsqu’il nous invite à « aimer » notre inconscient ? Plus généralement quel amour au temps du nœud borroméen?  Quelles « varités » sur l’amour courtois et l’amour divin en découlent ?
Nous pourrions lire ce séminaire en ayant pour phare La Troisième, conférence prononcée à Rome en 1974.
Contacter Cécile Ramos 06 76 55 23 36

​​

Déclarations de cartels

• Cartel "Organisation Archive Lacan"
Nicolas Guérin, Marguerite Charreau, Erik Porge (+1), Edit Mac Clay

A partir du nœud de trèfle : nœuds et surfaces

Florian Conil, Edit Mac Clay, Catherine Holl, Marc Rousseau-Dumarcet (+1), Alice Vallade

​​

Silence(s) en psychanalyse

Isabelle Bonnetty-Eugène, Marie-Odile Dumortier, Julie Martinaud, Maïwenn Noël (+1)

"Le désir de l'analyste"

Iris Berger Peillon, Florian Conil (+1), Marc Houllier, Déborah Neveu, Adèle de Préville

*     *     *

Cartels dissous :

• Cartel de lecture du séminaire La logique du fantasme de Jacques Lacan.
Cristina Fontana, Angela Bacaicoa, Maria José de la Viña Guzman, Manuel Espina, Edit Mac Clay (+1)

Le poumon artificiel, lalangue et la lettreGuillemette Belbeoc'h, Nathalie Bonnet Dupeyron, Jean Fortunato, Alain Junod, Andre Meynard (+1)

Qu'est-ce qui réveille ?

Marie-France Dalmas, Audrey Delorme, Nicolas Guérin (+ 1), Olivier Linck

• Mise en lecture et traduction des notes de la transcription français - espagnol des 5 dernières séances du séminaire Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse de Lacan, dans l'édition du document de travail de La lettre lacanienne, une école de la psychanalyse
Elodie Hardouin, Anaïs Hascoët, Alexandra Menendez, Florian Conil (+1)

Travaux

 

Les cartels peuvent demander à ce que soient déposés à cette rubrique des textes concernant leur travail, afin de les rendre accessibles au public.