Séminaires

Lacan, une Autre façon de compter

Erik Porge

Cliquer ici pour lire l'argument

Les mardis suivants (à l'IPT et par Zoom) :

- mardi 8 novembre 2022
- mardi 6 décembre 2022
- mardi 3 janvier 2023
- mardi 7 février 2023
- mardi 7 mars 2023
- mardi 4 avril 2023
- mardi 6 juin 2023

21h
à l'IPT
83 boulevard Arago
75014 Paris

 

 

« L'inconscient est structuré comme un langage »

Marc Rousseau-Dumarcet

Cliquer ici pour lire l'argument

Les mardis suivants (à l'IPT) :

- mardi 22 novembre 2022
- mardi 13 décembre 2022
- mardi 17 janvier 2023
- mardi 14 février 2023

- mardi 21 mars 2023

- mardi 18 avril 2023

- mardi 23 mai 2023

21h
à l'IPT
83 boulevard Arago
75014 Paris

 

 
 
 

Passage

 

Proposé par Geneviève Roquefort

À Royan

Lors des réunions du Centre de Consultations

 

Ce séminaire coordonne les groupes de travail qui ont lieu à Royan et dans sa région, à partir du séminaire d'Erik Porge "Mettre la puce à l'oreille".

 

Il est ouvert à toute personne intéressée : contacter Geneviève Roquefort au 06 62 76 35 69.

Séminaire sur la Passe

Cliquer ici pour lire l'argument

 

Les vendredis suivants :

17 mars 2023

Intervention de Francis Hofstein : "Fin, fini, infini"

2 juin 2023

Intervention d'Erik Porge

 

21h

à l'IPT

83 boulevard Arago

75014 Paris

 

SOIRÉES LIBRAIRIES

 

Vendredi 25 septembre 2020 :

Erik Porge, Amour, désir, jouissance. Le moment de la sublimation

Existe t-il une sublimation spécifique à l’exercice de la psychanalyse tant du côté de l’analyste que de celui de l’analysant, tous deux soumis à la règle fondamentale énoncée par Freud ?

La sublimation de l’analyste révèle le propre du parcours des pulsions partielles sans refoulement (dixit Freud), ce qui produit une jouissance à l’endroit même où manque celle attendue de la réalisation d’un rapport sexuel génital qui identifierait le masculin et le féminin comme complémentaires. La sublimation constitue la forme du désir de l’analyste – lequel reste un x – soutenu par un fantasme. Selon Lacan, ce désir est au principe de son acte d’interprétation, lequel articule la psychanalyse en intension (la cure) et la psychanalyse en extension (présenter la psychanalyse au public), en même temps que leur lien à une identification sexuée. À ce titre la sublimation remet en question la conception de la fin de l’analyse construite sur une opposition du fini et de l’infini.

https://www.editions-eres.com/ouvrage/4582/amour-desir-jouissance

Discutant : Luis Izcovich

IPT - 83 bd. Arago, 75014 Paris

20h